Recevez gratuitement le guide "Les 3 piliers du pilote d'aéromodèles". Dans ce guide, je vous donne les notions essentielles à avoir en tête pour profiter pleinement de votre passion. Laissez-moi votre email :

You have Successfully Subscribed!

Un grand merci à Thibaut et à tous ceux qui font vivre ce site : www.pouguide.org (allez voir, c’est génial ! )

Merci également à Alain Mignet  pour avoir offert l’accès libre et gratuit à l’intégralité du légendaire « Bouquin ».

couvertureBouquin

Pour lire le livre, par ici : http://www.pouguide.org/bouquin/

Pourquoi lire « Le Sport de l’Air » d’Henri Mignet ?

Comme je le dis dans cette vidéo pour plusieurs raisons :

-Les aéromodèles font partis du monde aéronautique !

-Intéressez-vous à l’histoire, soyez curieux, élargissez votre vision, cela vous aidera en aérodynamique notamment…

-Ce livre regorge d’informations sur l’aérodynamique, l’aérotechnique, le travail du bois etc.

-Si vous êtes en train de passer le brevet ULM pour devenir télépilote, cette lecture peut vous aider à comprendre beaucoup de choses.

 

Pour acheter une version papier, contactez :

Chez Alain Mignet
14 rue Henri Mignet
F-17600 ST-ROMAIN-DE-BENET
Courriel : alain.mignet(at)sfr.fr

Le livre sur le HM-8 que j’aime aussi beaucoup :

Par ici pour la lecture : http://pouguide.org/comment-j-ai-construit-mon-avionnette (il y a un lien pour le télécharger sur la page)

Cover_HM8

 

« Le sport de l’air » d’Henri Mignet, extrait :

«Ainsi donc, une sorte d’amitié, j’allais dire un fétichisme amoureux, vous fait considérer les matériaux choisis pour la construction spéciale que vous allez entreprendre comme devant être touchés avec des mains propres. Respectez la matière. Ne la brutalisez pas. Du bois n’est pas seulement de l’arbre ; c’est un longeron, une nervure. Regardez-le de près, voir s’il est sain.

« Low-loss » pour l’extérieur. « Minutie » pour l’intérieur. Finissez bien vos pièces ; abattez les angles vifs, grattez les points de rouille. Que les spectateurs vous félicitent de votre oeuvre (…).

Le Pou-du-ciel est une conception simple.

La plus élémentaire prudence dicte de ne confier sa vie qu’à des mécanismes simples. Simples et vérifiables.

Un boulon, un écrou, une goupille, quand ils sont accessibles peuvent être vérifiés (…).

Que tout le mécanisme, dans un aéronef, soit visible, accessible, vérifiable, facilement démontable. Alors il vivra. Sinon, il vous tuera. C’est la loi de la Nature (…).

Obsession: en construisant, limant, vissant, pensez qu’un jour prochain la pièce qui vous occupe vous tiendra suspendu dans le vide par mille mètres de creux…»

 

Pour terminer, une citation  d’Henri Mignet… source d’inspiration !

(notice HM360/HM380)

«Avant toute chose, j’ai commencé par me fabriquer 10 caissettes bois 100x200x300 pour ranger pointes, vis, boulons, écrous, rondelles, petits outils,… dans des boîtes en carton, 6 par caissette. Très tôt, il en fallut 10 autres.

Puis un meuble à étagères pour les caissettes.

Et une panoplie (panneau 80×200) devant l’établi, où sont suspendus tous les outils à main, coiffée d’une étagère pour pots de peinture, produits divers et flacons (essence, alcool, vernis…).

Ainsi on est organisé pour travailler vite et proprement.

Le désordre n’est pas admissible chez un amateur, pas plus que les tournevis ébréchés, ce qui diminue sa rapidité de travail, ses chances de succès, et confirme les moqueries silencieuses des voisins aux menottes potelées …»

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0