Recevez gratuitement le guide "Les 3 piliers du pilote d'aéromodèles". Dans ce guide, je vous donne les notions essentielles à avoir en tête pour profiter pleinement de votre passion. Laissez-moi votre email :

You have Successfully Subscribed!

 

Bonjour à tous, ici Grégory BAZIN et voici un résumé de ma vidéo sur les soudures à l’étain :

Comment réaliser des soudures à l’étain propres ?

Il y a la méthode traditionnelle :

Il faut étamer chacune des parties à souder. Soit mon câble d’un côté et ma connectique (xt60 ici) de l’autre. Ensuite, j’assemble ces deux parties et je remet un peu d’étain si nécessaire.

Comme matériel, il faut investir dans un fer thermostaté et avoir plusieurs pannes (2-3). Pourquoi ? Tout simplement pour pouvoir vous adapter à tout type de support !

Pour le reste : de l’étain (alliage 60%), une éponge humide, tresse, briquet, gaine thermorétractable, décapant…

 

Deux trucs à toujours avoir en tête pour réaliser de belles soudures :

-Le support doit être chaud.

-Ne pas souffler pour refroidir, mais laisser refroidir naturellement.

 

Mais y a-t-il d’autres méthodes pour réaliser de belles soudures à l’étain ?

Oui, et ça marche avec un fer bas de gamme. J’ai pu tester la méthode et ça fonctionne plutôt bien ! idéal quand on ne veut pas embarquer sa station en déplacement.

Cette méthode est inédite et « non certifiée », je préfère vous le signaler.

Personnellement j’ai réalisé un test pour me rassurer avec un poids de 20 kgs accrocher sur la connectique XT60 : aucun souci !

Le secret : de la pâte d’étain (ou pâte à étamer) que l’on trouve dans tous les magasins de bricolage. Il en existe de différents types mais voilà celle que j’ai utilisé pour cette vidéo :

http://www.campingaz-shop.fr/A-5463-pate-d-etain-97-60g-sans-plomb.aspx

La méthode « pâte d’étain »:

1-On applique avec un coton tige (un pinceau, c’est mieux) la pâte sur le câble (dénuder préalablement de 2-3 mm)

2-On applique aussi la pâte sur la connectique (pour la connectique XT60, on en met aussi bien dans le puits)

3-On maintient les deux parties avec des pinces ou dans un étau

4-On fait fondre de l’étain sur ma panne de manière à créer une petite boule (2-3 mm)

5-On place la « boule » sur l’ensemble maintenu et on laisse le fer 1-2 secondes pour avoir l’ensemble chaud

6-On laisse refroidir naturellement (on ne souffle pas ! )

7-C’est terminé, donc il ne  reste plus que la gaine thermorétractable.

 

J’ai pu aussi essayer la méthode sur une carte de distribution d’un drone DJI F-450, d’autres connectiques (DIN…), ça fonctionne aussi.

L’avantage : pouvoir utiliser un fer non thermosaté à 10€, encombrement réduit en déplacement, le fait d’appliquer la pâte va venir « guider l’étain fondu » sans qu’il dégouline à côté !

Voilà, pensez aussi à télécharger mon guide « les trois piliers du pilote » et à vous abonner à ma chaine youtube.

Merci à tous.

Grégory BAZIN

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on Google+0